Reading Time: 12 mins

Pourquoi les organisations devraient-elles commencer à penser à un service de données ?

Pourquoi les organisations devraient-elles commencer à penser à un service de données ?

Sans doute. L'avenir de chaque entreprise est axé sur les données. Les données sont l'une des ressources les plus précieuses pour toute organisation et le pétrole dont vous avez besoin pour gérer l'ensemble de l'entreprise. Mais pourquoi avez-vous besoin d'un service de données ? Que fera un service de données qu'un service informatique ne fait pas déjà ? Ce blog explique toutes vos questions.

introduction

Les gens d'affaires se demandent souvent pourquoi ils ont besoin d'autant de données à l'heure actuelle alors qu'ils s'en sont passés jusqu'à présent, pourquoi un service de données est-il si critique aujourd'hui. Si vous vous posez la même question, vous devez réfléchir aux questions suivantes :

  • Comment pouvez-vous mieux servir les clients ? - Données.
  • Comment devenir plus efficace et augmenter le retour sur investissement ? - Données.
  • Qu'est-ce qui peut vous aider à réaliser votre future feuille de route ? - Données.
  • Qu'est-ce que la technologie a créé aujourd'hui qui n'était pas disponible auparavant ? - Données.

Si une entreprise est un moteur, les données sont le nouveau pétrole et le département des données est votre puits de pétrole.

Qu'est-ce qu'un service de données

Qu'est-ce qu'une Direction des Données ?

Un département de données est un département spécialisé qui aide les organisations à générer, collecter, nettoyer, organiser et utiliser des données pour prendre des décisions éclairées. Ce département compte des experts des domaines émergents de la science des données , de l'apprentissage automatique et de l'intelligence artificielle . Cette équipe est chargée de créer une stratégie de données solide pour l'ensemble de l'organisation.

Tout comme le fait d'avoir des départements IT et Business Intelligence est une norme, les entreprises ont également besoin d'un département dédié aux données. Il est injuste de s'attendre à ce que votre service informatique ou BI gère tous vos besoins en matière de données.

Les départements informatiques sont bons avec la mise en place et le réglage fin des systèmes. Mais les données ne sont pas leur fort pour commencer. De même, les services d'intelligence d'affaires peuvent analyser et diffuser les données aux bonnes personnes dans différents services. Cependant, ce n'est pas leur expertise de générer et d'utiliser des données pour différents processus métier. C'est là qu'un service de données, soutenu par une solide politique de gouvernance des données, entre en jeu.

Un service Data est-il nécessaire ?

Selon PwC, une organisation axée sur les données a 162 % plus de chances de dépasser ses objectifs de revenus que ses homologues non axés sur les données. Alors, le département data est-il nécessaire ? C'est à vous de répondre.

Alors que le monde devient de plus en plus technocentrique, les données dirigeront le monde. Les entreprises qui peuvent exploiter ce nouveau pouvoir pour atteindre une efficacité accrue et une orientation client seront les entreprises qui finiront par survivre.

Voici quelques façons dont une approche axée sur les données peut vous aider.

1. Erreurs minimisées

Une approche improvisée de la gestion des données conduit souvent à des erreurs de données et éventuellement à de mauvaises décisions qui nuisent à l'entreprise à long terme. Un service de données peut mettre en place une approche rationalisée de gestion des données qui garantit qu'elles restent correctes et cohérentes à toutes les étapes des opérations.

2. Décisions objectives

Les gens agissent selon leurs propres expériences et préjugés. Et si une organisation manque de culture des données, une personne plus opiniâtre peut souvent voir les décisions suivre son chemin. Les données éliminent ces préjugés et cette subjectivité. Ainsi, la décision prise est objective et collective.

3. Sécurité des données

En tant qu'entreprise, vous travaillerez toujours avec les données des consommateurs d'une manière ou d'une autre. Et si vous ne disposez pas d'une équipe dédiée pour s'occuper de ces données, toutes les personnes qui font affaire avec vous courent un risque. Un service de données exploite non seulement les données, mais veille également à ce que personne ne le fasse sans votre consentement.

4. Qualité des données

Avoir un service de données ne ferait pas seulement évoluer la quantité de données avec lesquelles votre organisation travaille ; la qualité augmentera également par la suite. Une meilleure gestion des données et les meilleures pratiques de l'industrie amplifieront encore les données qu'une organisation génère et collecte. Au fur et à mesure que chaque département se familiarise avec les données dans un environnement propice, les meilleures pratiques spécifiques à votre organisation émergeront automatiquement.

5. Efficacité opérationnelle

Lorsque chaque service commercial a accès à des données bien gérées, les processus métier sont plus rapides et plus efficaces, ce qui se traduit par des temps d'attente réduits, moins de gaspillage de ressources et des choix opérationnels beaucoup plus précis.

Domaines dans lesquels un service de données peut aider une organisation

Les données sont partout ; ses usages aussi. De l'expérience client à la stratégie commerciale, les données donnent aux leaders du secteur un avantage sur leurs concurrents.

1. Expérience client

Les données indiquent aux organisations ce que les gens attendent d'elles. Lorsque ces préférences de l'utilisateur sont prises en compte, cela crée une expérience personnalisée pour les utilisateurs qui est à leur goût. Ils se rendent compte que l'entreprise auprès de laquelle ils achètent se soucie de leurs goûts et de leur commodité. Cette réalisation augmente la fidélité des clients et la rétention de la marque.

2. Efforts de commercialisation

41% des propriétaires de PS sont des femmes. Sony le sait car il dispose des données. Elle sait aussi que la proportion de femmes propriétaires augmente et que les hommes sont toujours majoritaires. Ces informations les aideront à cibler leurs efforts de marketing sur la section où cela compte. De même, le public cible peut être séparé en fonction de l'âge, de la profession, du lieu, du canal de communication (gestion des médias sociaux) et d'autres données démographiques. Les spécialistes du marketing ne ciblent pas tout le monde de nos jours. Ils ne ciblent que les personnes dont les données indiquent qu'elles sont plus susceptibles de se convertir.

3. Gestion des ressources

Les ressources ont tendance à être gaspillées si elles ne sont pas gérées avec soin. Les données peuvent aider les entreprises à gérer efficacement leurs ressources. La direction connaît à la fois la quantité et la qualité des intrants nécessaires pour atteindre le résultat souhaité. Et cette connaissance n'est pas basée sur l'intestin mais sur des données éprouvées.

4. Stratégie commerciale

Quels produits ont fait fureur la saison dernière ? Quels marchés ont mieux performé ? Quels employés ont été les plus productifs ? Quels investissements vous ont donné de bons rendements ? Un chef d'entreprise doit régulièrement aborder toutes ces questions. Et même si ces questions semblent compliquées, des données de qualité peuvent très bien vous aider à élaborer votre stratégie commerciale.

Défis à prendre en compte lors de la création d'un service de données

Aussi bénéfique qu'il soit d'avoir un département de données, il reste encore des défis que les organisations doivent surmonter pour devenir axées sur les données.

1. Investissement initial

La création d'un nouveau département impliquerait la mobilisation de ressources supplémentaires. Au début, cela signifierait dépenser de l'argent sans retour immédiat. Ce scénario est en effet un défi commercial.

2. Difficile pour les employés

Le Harvard Business Review a révélé que 77 % des dirigeants considèrent l'adoption des initiatives d'analyse de données dans les entreprises comme un défi majeur. Comme tout le monde n'a pas la même connaissance des données, il convient de la rendre facilement compréhensible pour permettre une culture des données dans une organisation.

3. Problèmes d'héritage et restructuration organisationnelle

La majorité des entreprises n'ont pas une structure organisationnelle qui utilise pleinement les données. Ils ont fait les choses d'une certaine manière. Ces approches héritées doivent privilégier une structure centrée sur les données.

4. Manque d'autonomie des données

Les clients se sentent plus en sécurité lorsqu'ils partagent leurs données s'ils peuvent contrôler ce qu'ils doivent partager, quand les partager et quand ne pas les partager. Par conséquent, donnez à vos clients un certain contrôle sur leurs données. Avoir un service de données n'aidera pas beaucoup si vos clients ne partagent pas de données avec vous, citant l'opacité et le manque d'autonomie des données.

5. Absence de stratégie de données cohérente

Avec autant de mots à la mode qui envahissent l'espace d'information, n'importe qui peut perdre de vue ce qu'il doit faire. C'est là qu'une stratégie de données cohérente vous aidera à propulser votre organisation vers l'avenir.

6. Possible surcharge de données

Ce n'est pas parce que les données sont précieuses que vous commencez à collecter tout ce que vous pouvez trouver. Cela se produit avec les entreprises qui commencent leur parcours de données sans saisir l'image complète. Résultat? Ils ont un peu de ce dont ils ont besoin et beaucoup de ce qu'ils n'utiliseront jamais.

7. Sécurité des données

Une fois que vous avez commencé à collecter, nettoyer, stocker et utiliser le Big Data, vous êtes également responsable du verrouillage de tout accès non autorisé. Ainsi, la mise en place d'un département de données signifierait implicitement investir également dans votre infrastructure de sécurité des données.

À emporter

Alors que les données deviennent un facteur essentiel pour la survie de l'entreprise, un département de données deviendra bientôt une nécessité commerciale. Disposer de mégadonnées est une chose; tirer pleinement parti de son potentiel en est une autre. Avoir le premier sans le second ne veut rien dire.

Janaha Vivek

I write about fintech, data, and everything around it | Assistant Marketing Manager @ Zuci Systems.