Temps de lecture : 1 Minutes

Behavior driven development in software testing

Application des principes et des meilleures pratiques de développement axé sur le comportement (BDD)

Le comportement attendu d’un utilisateur lorsqu’il interagit avec une application est documenté et conçu dans l’application à l’aide de la méthodologie de développement logiciel agile connue sous le nom de développement piloté par le comportement (BDD). BDD aide à éviter les ballonnements, le code excessif, les fonctionnalités inutiles et le manque de concentration en conseillant aux développeurs de se concentrer uniquement sur les comportements souhaités d’une application ou d’un programme. Cette approche combine les meilleurs aspects du développement piloté par les tests d’acceptation (ATDD) et du développement piloté par les tests (TDD).

Un projet de développement typique axé sur le comportement commencerait par une conversation entre les gestionnaires, les clients et les développeurs pour comprendre comment le produit est censé fonctionner. Lorsque chaque test de comportement est réussi, le produit satisfait à toutes les spécifications et est prêt à être livré au client. Les objectifs des développeurs sont ensuite fixés en fonction des attentes comportementales vis-à-vis du produit.

Le motif du développement axé sur le comportement

Dan North, consultant en technologie et en organisation basé à Londres, a développé BDD il y a plus de dix ans pour éliminer les malentendus entre les développeurs, les testeurs et les professionnels. Malgré ses modestes débuts en tant que simple modification du développement piloté par les tests, BDD est désormais une méthodologie de développement logiciel à part entière.

Les deux principales composantes de l’approche BDD sont fréquemment séparées :

  • Dans la première section, des exemples sont rédigés dans un langage courant pour illustrer les comportements ou la manière dont les utilisateurs interagissent avec le produit.
  • La deuxième étape consiste à utiliser ces exemples comme base pour les tests automatisés. Il permet aux développeurs de tester les fonctionnalités des utilisateurs et garantit que l’ensemble du système fonctionne comme prévu par l’entreprise tout au long de la durée de vie du projet.

Le développement axé sur le comportement a été créé pour combler le fossé et simplifier la collaboration et la communication entre les départements. En conséquence, les projets de développement de logiciels sont gérés et livrés avec plus de succès. Il s’assure que les projets sont centrés sur les besoins réels de l’entreprise tout en répondant aux besoins des utilisateurs.

Développement axé sur le comportement dans le développement agile

 Les équipes utilisent la méthodologie de développement agile itérative pour le développement de logiciels. Des équipes interfonctionnelles et auto-organisées adaptent fréquemment les projets en analysant l’environnement et les besoins des utilisateurs. Voici comment le développement piloté par le comportement joue son rôle dans le développement agile :

  • Concentrez-vous sur le comportement et les résultats souhaités

 Pour fournir une qualité intégrée, le développement basé sur le comportement (BDD) définit (et éventuellement automatise) les tests avant ou dans le cadre de la spécification du comportement du système.

  • Collaboration entre les parties prenantes

 Une compréhension partagée des exigences entre l’entreprise et les équipes agiles est créée via BDD, un processus collaboratif. Ses objectifs sont d’améliorer le flux, de réduire les reprises et de guider le développement.

  • Écrire des tests dans un format lisible par l’homme

 BDD encourage une communication fréquente entre les trois principales parties prenantes. Contrairement aux tests traditionnels utilisant du code, où l’équipe d’assurance qualité peut ou non communiquer régulièrement avec les autres parties prenantes, cela aide à développer les tests tôt.

  • Utilisation d’un format Given-When-Then pour les scénarios de test

 La technique Given-When-Then est un guide de style pour la rédaction de cas de test d’acceptation pour une user story. t, créateurs de la technique BDD, ont développé cette approche d’écriture de cas de test pour le développement piloté par le comportement.

Le besoin d’un cadre de test BDD

Les processus agiles et DevOps visent principalement à produire des produits dans les plus brefs délais. D’autre part, les organisations hésitent à publier des versions qui ne satisfont pas pleinement les besoins des clients ou qui ne correspondent pas aux objectifs stratégiques de l’entreprise. C’est pourquoi,

  • BDD renforce la méthodologie Agile en permettant une contribution continue de l’utilisateur final pour valider le processus de développement et s’assurer que le “bon produit” est déployé.
  • Cela permet également une meilleure coordination entre les principales parties prenantes du processus de développement logiciel, à savoir l’équipe commerciale, l’équipe de développement et l’équipe d’assurance qualité. Étant donné que chaque équipe a une perspective différente, ce qui peut entraîner des retouches inutiles, l’approche BDD garantit que tout le monde reste sur la même longueur d’onde et place le besoin du comportement souhaité en premier.

BDD : Concombre et test terminés – Aperçu

Vous cherchez à explorer BDD avec Testcomplete dans Windows 10 en utilisant IntelliJ ? Ensuite, voici tout ce que vous devez savoir.

Où est utilisé BDD dans la pyramide d’automatisation des tests ?

Tests unitaires, tests d’intégration, utilisateur les tests d’interface (UI) et bien d’autres font partie du développement piloté par les tests. Il existe de nombreuses méthodes pour créer et gérer ces tests, mais ces dernières années, les équipes de développement Agile ont privilégié l’idée d’une pyramide de tests comme l’une des plus efficaces. Voici les différents niveaux du test de haut en bas :

  1. Intégration de l’utilisateur ou test UT
  2. Test d’intégration système
  3. Test unitaire
  4. Test manuel

Il y a plusieurs niveaux dans le test pyramide d’automatisation, et comme l’a expliqué M. John Ferguson Smart – “BDD peut être mis en œuvre partout où une règle métier est appliquée. Un scénario BDD est une façon d’exprimer des critères d’acceptation ou une règle métier. Un exemple de règle métier d’une manière lisible par l’entreprise que vous êtes d’accord avec votre client ou partie prenante. Lorsque vous décidez d’automatiser certaines règles, elles sont testées sur ce qu’on appelle le niveau de test le plus bas, et cela peut être n’importe quel niveau de la pyramide des tests d’automatisation. »

Étapes requises pour mettre en œuvre une stratégie de développement axée sur le comportement

Un processus itératif en cinq étapes qui comprend la définition des comportements, l’écriture des tests, l’automatisation des tests, l’exécution des tests et la répétition est nécessaire pour la mise en œuvre de BDD. Ces exemples documentés deviennent des atouts au fil du temps, permettant à votre équipe d’apporter des modifications rapides au système en toute confiance. Le code reflète la documentation, qui reflète la compréhension partagée par chacun de l’espace problématique dans cette compréhension partagée et en constante évolution.

Étape 1 : Définir le comportement

Le véritable objectif ici est d’obtenir un logiciel utile et opérationnel pour l’entreprise. Le moyen le plus rapide d’y parvenir est de tenir des conversations avec toutes les personnes impliquées dans la conception et la livraison du logiciel.

À cette fin, la première étape consiste à prendre un changement système en attente, connu sous le nom de user story, et à discuter d’exemples concrets de nouvelles fonctionnalités à étudier. Utilisez des outils de marketing par e-mail pour interroger vos utilisateurs et recueillir leurs suggestions avant de prendre des décisions.

Étape 2 : Rédigez les tests

L’étape suivante consiste à automatiser la documentation de ces exemples. Vous pouvez alors voir s’il y a un accord. Une fois qu’un exemple valable a été identifié lors des séances de découverte, chaque exemple peut être formulé sous forme de documentation structurée. Cela permet à toutes les personnes impliquées de confirmer rapidement qu’elles ont une compréhension commune de ce qui doit être construit.

Étape 3 : Automatisez les tests

La troisième étape consiste à mettre en action le comportement de chaque exemple documenté, en commençant par le test automatisé pour guider le développement du code. Une fois que l’équipe l’a créé, une spécification exécutable peut être utilisée pour guider le développement de l’implémentation. Sans le système, chaque exemple peut maintenant être utilisé comme test. Ce test n’est pas valide car le comportement décrit n’a pas encore été implémenté.

Étape 4 : Exécutez les tests

 Vous pouvez créer une campagne de test et exécuter les tests de votre projet dans l’ordre que vous souhaitez avec les éléments de test. Les tests BDD peuvent être inclus dans les éléments de test pour devenir une partie intégrante de l’exécution des tests de votre projet.

Étape 5 : Répétez

 Vous pouvez exécuter les scénarios BDD pour vérifier le comportement de votre système après avoir défini vos scénarios et mis en pratique les définitions des étapes. Idéalement, les scénarios peuvent être exécutés manuellement ou automatiquement à l’aide d’un cadre de test BDD.

Il est facile de comprendre le concept de mise en œuvre du développement piloté par le comportement lorsque nous prenons l’exemple suivant dans le modèle Given-When-Then :

Steps require for Behavior-Driven Development (BDD)

Cet exemple représente un étudiant qui a des cours inachevés et qui souhaite demander un horaire de cours révisé. Pour ce scénario, l’élève doit être connecté au site Web. Le DONNÉ décrit la situation, tandis que QUAND décrit l’action qui déclenche le scénario. PUIS décrit le résultat : le plan de formation personnalisé est visible.

Ainsi, la technique Given-When-Then permet aux non-techniciens de décrire parfaitement ce qu’ils attendent du produit ou de la fonctionnalité .

Meilleures pratiques pour la mise en œuvre de BDD

Voici quelques bonnes pratiques BDD que vous devriez suivre.

  • Évitez les longues descriptions

Seuls un titre et une description logiques et concis doivent être utilisés pour chaque fonctionnalité. Les longues descriptions de fonctionnalités sont souvent fastidieuses à lire et rebutent fréquemment les parties prenantes. Généralement, une fonctionnalité doit être une courte phrase résumant sa portée et son contexte.

  • Choisissez un format unique pour vos fonctionnalités

Le choix des formats que vous utilisez pour écrire des fonctionnalités est une autre excellente fonctionnalité pour le développement axé sur le comportement. Tous les fichiers de fonctionnalités doivent respecter le format que vous avez choisi. En conséquence, toute personne nouvelle dans le projet trouvera simple de comprendre les fonctionnalités et le contexte.

  • Conservez le contexte court

Dans la mesure du possible, utilisez un arrière-plan pour les étapes partagées de chaque scénario dans votre fichier de fonctionnalités. L’arrière-plan élimine de nombreuses tâches répétitives et vous pouvez empêcher la duplication dans les fichiers de fonctionnalités avec une utilisation appropriée. Gardez un bref historique, idéalement pas plus de quatre lignes.

Avantages de l’application de BDD dans les tests de logiciels

Les tests d’acceptation sont la première étape de la conception du logiciel BDD. Ils offrent une base de communication solide pour l’équipe de développement et les parties prenantes. Les principaux avantages offerts par BDD dans les tests de logiciels sont :

  • Éliminer les déchets

Il est moins probable que les exigences et les critères d’acceptation soient mal compris car BDD vous permet de communiquer les exigences.

  • Atteindre les objectifs commerciaux

Chaque développement peut être lié à des objectifs commerciaux spécifiques à l’aide de BDD.

  • Suite de tests BDD

Lorsque votre équipe adopte BDD, tout comme TDD, elle gagne en confiance sous la forme d’une suite de tests.

  • Se concentrer sur les besoins des utilisateurs

Les besoins des utilisateurs peuvent être satisfaits par le développement de logiciels grâce à la méthodologie BDD, ce qui rend les utilisateurs heureux et bons pour les affaires.

  • Facile à intégrer

Les codes BDD sont faciles à intégrer à tous les serveurs de test d’automatisation, comme l’exécution des tests de concombre peut facilement s’exécuter sur Jenkins, un serveur d’automatisation open source prenant en charge des centaines de plugins pour créer, déployer et automatiser n’importe quel projet.

  • Améliorer la qualité du code

L’avantage le plus important du développement basé sur le comportement est l’amélioration de la qualité du code, ce qui réduit les risques du projet et les coûts variables comme la maintenance.

  • Aide à générer du code

Dans BDD, les interactions entre utilisateurs et développeurs sont utilisées pour générer du code. Par implication, cela signifie que les utilisateurs génèrent et évaluent des exemples de comportement logiciel.

Défis de l’application de BDD dans les tests de logiciels

Les défis de la mise en œuvre de BDD dans les tests de logiciels peuvent être décrits comme suit :

  • Le BDD a entraîné un comportement trop étroitement couplé en raison des réunions prolongées des parties prenantes et de la nécessité d’inclure toutes les parties prenantes clés dans le processus BDD.
  • Comme M. John Ferguson Smart est un conférencier et consultant international estimé, auteur et formateur avec une expertise en Agile Test Automation, BDD, et plus.
  • BDD nécessite un logiciel méticuleusement préparé pour les scripts Gherkin afin d’articuler efficacement les besoins de l’entreprise. Cela peut parfois contrecarrer le rythme rapide des équipes Agile travaillant sur de brèves spécifications.
  • L’un des principes du BDD suppose qu’il est difficile de connaître toutes les exigences dès le départ et qu’il n’est pas nécessaire de toutes les définir dans la première phase d’un projet, mais plutôt que les connaissances des parties prenantes évolueront tout au long de la projet.
  • BDD nécessitera une expérience dans la conception et la rédaction de tests d’acceptation automatisés pour certaines applications complexes.

Conclusion :

Le développement piloté par le comportement est une stratégie très intelligente lors de l’utilisation d’une méthodologie agile. BDD offre une plate-forme pour travailler de manière indépendante avec diverses technologies, il est donc toujours conseillé de commencer votre développement ou vos tests avec.

En encourageant une collaboration efficace des parties prenantes, en favorisantune communication claire et en déplaçant l’attention des tests en tant qu’activité isolée vers une compréhension partagée des comportements souhaités, le développement axé sur le comportement (BDD) a le potentiel de révolutionner les tests de logiciels.

Zuci Systems est l’un des principaux fournisseurs de services technologiques qui propose une gamme de services, y compris des tests de logiciels pour le développement Agile. Nos experts connaissent très bien la méthodologie de développement basée sur le comportement, et si vous souhaitez implémenter des tests BDD dans votre logiciel, alors Zuci Systems des experts peuvent vous aider ! Contactez nos experts dès aujourd’hui !

Lectures associées :

Minna Mary Saji

Curious hands with a passion for creativity and a hunger for knowledge.

Partagez ce blog, choisissez votre plateforme !

Leave A Comment