Méthodologie agile

Méthodologie agile

Qu'est-ce que la méthodologie agile

Qu’est-ce que la méthodologie Agile ?

La méthodologie Agile est une philosophie de développement logiciel qui consiste à créer un logiciel de manière incrémentielle en le divisant en plusieurs petites étapes alignées sur l’évolution des besoins de l’entreprise. En termes plus simples, la méthodologie Agile est la manière incrémentale et itérative de fournir des logiciels.

Le modèle Agile a modifié le long processus de développement logiciel en une seule passe de 6 à 12 mois, où toutes les exigences et tous les risques sont documentés dès le départ pour livrer un produit fonctionnel en quelques semaines.

La méthodologie Agile est la forme moderne de développement logiciel qui convient à un monde en évolution rapide en s’adaptant aux retours d’informations fréquents et en incorporant des améliorations itératives continues.

Évolution de la méthodologie Agile

Évolution de la méthodologie Agile

Maintes et maintes fois, les gens ont fourni un travail exceptionnel dans la civilisation humaine. Et pour faire le travail, ils avaient des pratiques.
Initialement, ces pratiques ont été développées à partir de la méthode d’essai et d’erreur. Et, plus tard, sont devenues des théories de gestion qui sont toujours appliquées dans les grandes entreprises. Et, en 1956, Herbert D. Benington a commencé à écrire la première façon de construire des logiciels.

Plus tard dans les années 1970, Winston W. Royce a écrit un article officiel à partir duquel le modèle Waterfall pour le développement de logiciels a été tiré par erreur. Et, est devenu le premier et le plus populaire des frameworks de développement logiciel – The Waterfall Methodology.

La méthodologie en cascade se concentre sur l’achèvement de chaque phase de développement avant le début de la phase suivante. Le cadre de développement en cascade est séquentiel, normatif et intensif en documentation. Bien que le modèle en cascade soit populaire, il était lourd en termes de processus et ne répondait pas aux changements.

L’industrie du logiciel a réalisé le besoin d’une approche alternative, principalement pour trois raisons principales

  1. La technologie évoluait rapidement
  2. Demande constante de mise à jour du produit en fonction de l’évolution de la technologie
  3. Un besoin d’une approche de développement plus rapide

Ce besoin rapide de changement dans l’industrie du logiciel a conduit 17 praticiens du logiciel à se réunir en 2001 pour discuter d’une approche alternative de développement logiciel qui devrait résoudre les problèmes des modèles existants.

La plupart des participants avaient individuellement essayé différents processus avec succès. Comme chaque processus avait ses propres avantages, ils ont décidé de ne pas sélectionner une meilleure approche ou de combiner leurs idées, mais se sont plutôt concentrés sur l’identification d’un terme générique décrivant les idées de chacun afin d’établir une norme pour le développement de logiciels.

Et ainsi la naissance du Manifeste Agile.

Qu’est-ce que le Manifeste Agile ?

Agile Manifesto décrit un ensemble d’outils et de meilleures pratiques qui contribuent à un meilleur développement logiciel en mettant l’accent sur l’efficacité, la collaboration, la qualité et la création d’une valeur client exceptionnelle.

Le Manifeste Agile se compose de 4 valeurs

Méthodologie Agile 4 valeurs

1. Les gens plutôt que les processus et les outils

La méthodologie Agile donne peu de priorité au respect du processus ou à l’utilisation d’outils élaboratifs. Il est important de se concentrer sur les contributions que chaque personne apporte à l’équipe et sur la confiance et la communication qui existent au sein de l’équipe.
Agile pense que les gens sont plus productifs lorsqu’ils peuvent parler et travailler ensemble face à face. La méthodologie Agile recommande de réduire les barrières qui empêchent les gens de se réunir.

2. Logiciel de travail sur une documentation complète

Le développement de produits logiciels est une activité créative qu’il est difficile d’envisager en utilisant entièrement des documents statiques. La méthodologie Agile recommande de créer un code de travail que le client peut essayer et fournir une rétroaction instantanée plutôt que d’échanger des documents tels que les meilleurs plans et les spécifications du produit. Cela aide les clients et les utilisateurs professionnels à essayer les modèles de travail avant de les valider.

3. Collaboration client sur des contrats rigides

Le modèle Agile croit en des collaborations intenses entre les clients et l’équipe de développement. Dans la méthodologie Agile, l’équipe de développement doit se concentrer sur une interaction régulière avec les clients pour un retour d’information constant et travailler au sein de l’équipe pour ajuster le calendrier au fur et à mesure de l’avancement du projet.

4. Répondre au changement en suivant un plan

Agile comprend le fait que la seule chose qui soit certaine au démarrage d’un projet, ce sont les changements constants qui s’ensuivent.
L’équipe Agile doit s’adapter rapidement aux changements plutôt que de s’en tenir à un plan créé au début du projet.

Remarque : Les valeurs agiles ont une utilisation délibérée du mot « au-dessus » pour souligner l’importance de ce qui est à gauche.

Les 12 principes du logiciel agile

Les méthodologies de développement logiciel agiles peuvent être uniques et distinctes en tant que votre équipe. Mais il convient de suivre ces principes pour prendre des décisions lors du développement de votre logiciel.

  1. Donner la priorité à la satisfaction du client grâce à une livraison rapide et continue des logiciels
  2. Ouvert aux changements fréquents, même tard dans le développement pour fournir au client un avantage concurrentiel
  3. Livraison fréquente de logiciels fonctionnels à intervalles réguliers, avec une préférence pour les délais plus courts
  4. Le client et le développeur doivent travailler en collaboration tout au long du projet
  5. Soutenir, faire confiance et motiver l’équipe
  6. Encourager la conversation en face à face au sein de l’équipe
  7. Le logiciel de travail est la principale mesure de progrès
  8. Toutes les parties prenantes doivent pouvoir maintenir un rythme constant indéfiniment
  9. Une attention continue à l’excellence technique et à la bonne conception
  10. Simplicité
  11. Des équipes auto-organisées fournissent les meilleures architectures, exigences et conceptions
  12. Examen régulier de l’équipe pour devenir plus productif

Qu’est-ce que la gestion de projet agile ?

La gestion de projet agile est le processus par lequel les projets de développement de logiciels peuvent être gérés et mis en œuvre en petits morceaux de travail.
Dans la méthodologie traditionnelle en cascade, l’ensemble du processus de développement prend un an et l’entreprise ne verra aucune valeur tangible jusqu’à la toute fin.
Au contraire, les projets Agile apportent de la valeur à l’entreprise dans de fréquentes petites livraisons de produits, appelées fonctionnalités.
Dans Agile Project Management, les fonctionnalités sont créées en petits morceaux logiques appelés itérations ou sprints. L’équipe de gestion de projet Agile doit s’assurer que “toute fonctionnalité qui va être construite doit répondre à l’utilisation en temps réel des exigences du client”.
En bref, les caractéristiques d’une gestion de projet Agile réussie sont

  • Développer des logiciels de haute qualité qui répondent aux besoins du client
  • Anticipez les changements et les commentaires fréquents des clients
  • Planifier, concevoir et construire le logiciel à un rythme durable
  • Des équipes autonomes & transverses

Remarque : Outre ceux mentionnés ci-dessus, les projets Agile doivent également suivre les 4 valeurs fondamentales et les 12 principes directeurs pour adopter une méthodologie Agile.

Étapes de la méthodologie Agile

Quelles sont les étapes de la méthodologie Agile ?

Agile n’est pas une méthodologie mais un ensemble de valeurs et de principes. Et pour être Agile, les parties prenantes peuvent choisir entre plusieurs cadres de mise en œuvre pour fournir la meilleure qualité de logiciel.
Les frameworks de gestion de projet agiles comme Scrum et Kanban sont les frameworks les plus utilisés, et les deux frameworks sont plus ou moins très similaires dans leur processus.

Explorons les 6 étapes courantes des cadres de gestion de projet Agile.

1. Planification du projet

Comme dans tout autre projet, un projet Agile commence également par comprendre et planifier les besoins du client en rédigeant un ensemble de fonctionnalités minimum. La planification doit permettre une flexibilité dans l’évolution des besoins des clients et des commentaires des clients.

2. Feuille de route du produit

Afin de construire une roadmap produit, il est indispensable de décomposer les fonctionnalités qui constitueront le produit final. Le propriétaire du produit créera un ensemble de fonctionnalités hiérarchisées appelées backlogs de produit, qui iront dans le produit une fois que vous aurez commencé les sprints. Cette liste évoluera en priorités à chaque sprint.

3. Planification des versions

Dans la méthodologie traditionnelle en cascade, l’ensemble du processus de développement prend un an, après quoi la mise en œuvre démarre. Mais dans la méthodologie Agile, le développement se produit dans des cycles de vie plus courts appelés sprints. Chaque sprint se compose de fonctionnalités bien planifiées et est déployé de manière progressive. Dans Agile, le propriétaire du produit prépare un plan de haut niveau pour les versions de fonctionnalités. Et, avant chaque sprint, le propriétaire du produit revisitera et réévaluera le plan de publication des fonctionnalités.

4. Planification des sprints

Au cours de cette étape, le propriétaire du produit et les parties prenantes doivent discuter des besoins des utilisateurs et estimer la période de temps relative pour terminer le backlog du produit. Il est essentiel d’évaluer les capacités et les tâches de l’équipe et de partager le travail intelligemment pour réaliser la tâche assignée à chaque sprint. La planification de sprint renforce la transparence au sein de l’équipe et aide à identifier plus rapidement les goulots d’étranglement et à les rectifier.

5. Réunion quotidienne

Une réunion debout quotidienne dure 15 minutes, ce qui permet de comprendre ce que l’équipe a accompli depuis la réunion précédente, ce sur quoi elle travaille ou tout ce qui a besoin d’aide. Certaines équipes tiennent même des réunions debout pour rester brèves et ne pas être une séance de résolution de problèmes prolongée.

6. Revue de sprint et rétrospective

Des réunions de revue de sprint et de rétrospective ont lieu à la fin de chaque sprint. Tout d’abord, la revue de sprint se produit, où l’équipe présente le produit fini au propriétaire du produit et aux parties prenantes. Cela facilite la communication ouverte et la discussion sur les retours des produits. Et la réunion rétrospective est l’endroit où l’équipe discute de ce qu’elle peut faire pour améliorer le processus à l’avenir.

Remarque : Si vous êtes nouveau et que vous envisagez de mettre en œuvre la gestion de projet Agile, ne sautez pas les réunions quotidiennes et les revues de sprint car ce sont les réunions essentielles qui vous aident à identifier et à supprimer les goulots d’étranglement.

Transition vers la gestion de projet agile

La transition vers la gestion de projet Agile est un processus lent. Vous ne pouvez pas passer rapidement de cascade à Agile aujourd’hui. Avant de se lancer dans la gestion de projet agile, il est crucial de prendre en compte les éléments suivants.

Transition vers la méthodologie Agile

1. Support exécutif pour le processus Agile

Les dirigeants qui parlent d’Agile et poussent les équipes vers une livraison plus rapide sur le marché ne suivent souvent pas les valeurs et les principes Agile. Les dirigeants doivent se familiariser avec le processus de développement Agile pour travailler en étroite collaboration avec les équipes pour une meilleure transition et un meilleur succès du produit.

2. Reconnaître la nécessité d’un processus de gestion de projet

Il est crucial d’avoir un chef de projet et un processus de gestion de projet pour passer à la méthodologie Agile. Les équipes Agile qui adoptent le processus de gestion de projet et maintiennent le cadre Agile ont de bien meilleures chances de succès.

3. Fournir un temps de transition pour être agile

L’un des plus gros problèmes est de s’attendre à ce qu’une toute nouvelle équipe “Agile” soit productive instantanément. L’équipe Agile a besoin de temps pour grandir et se former. La transition vers la gestion de projet Agile passe par des phases de formation, d’assaut, de normalisation et d’exécution.

4. Ramper, marcher, courir

Une société de développement de logiciels ne peut pas déplacer complètement tous ses projets vers “Agile” tout de suite avec “Pilotage” en premier. Les équipes de direction et les ressources de projet ont un meilleur pourcentage de réussite dans la transition vers la gestion de projet Agile en mettant en œuvre des projets plus petits et moins percutants pour tester et prouver que cela fonctionne dans votre organisation avant de tout mettre en œuvre.

5. Formation d’accueil

Le processus de développement Agile ne s’apprend pas rapidement d’un coup. Cela nécessite que toutes les personnes impliquées soient formées en permanence. Si votre organisation va adopter la « méthodologie agile », assurez-vous que les personnes impliquées sont formées et prêtes !

Avantages de la gestion de projet agile

La gestion de projet agile aide à obtenir ces avantages décisifs.

  • Accélérer la mise sur le marché
  • Améliorer la capacité à gérer des priorités changeantes
  • Augmentation de la productivité et amélioration du moral de l’équipe
  • Améliorer la qualité des logiciels et réduire les risques
  • Améliorer l’alignement entre les objectifs commerciaux et informatiques
  • Amélioration de la discipline d’ingénierie et gestion d’une équipe distribuée

Démarrez avec Agile

Enfin, la méthodologie Agile n’est pas une route à sens unique. Vous aurez beaucoup plus de succès si vous vous adaptez au fonctionnement de votre équipe en suivant les valeurs et principes fondamentaux ci-dessus de la gestion de projet Agile. Laissez l’état d’esprit de votre équipe évoluer lentement vers des méthodes de processus, des rôles et des principes Agiles avant d’accélérer votre processus de développement logiciel. Après tout, Agile est une question de personnes plutôt que de processus. En mettant l’accent sur l’efficacité, la collaboration, la qualité et la création d’une valeur client exceptionnelle à temps, à chaque fois. C’est à peu près tout ce que vous devez savoir pour une gestion de projet Agile réussie.

VOULEZ-VOUS CONTRÔLER NUMÉRIQUEMENT ?
NOUS CONTACTER

[contact-form-7 404 "Not Found"]