Temps de lecture : 1 Minutes

Comment votre banque peut-elle économiser 100 000 $ par an sur l’automatisation ?

Assistant Marketing Manager

I write about fintech, data, and everything around it

Découvrez comment votre banque peut économiser 100 000 $ par an sur l’automatisation en mettant en œuvre l’automatisation robotique des processus (RPA). Nous explorons les avantages de la RPA et fournissons des exemples pratiques de la manière dont elle peut être utilisée pour automatiser les processus d’intégration, le traitement des transactions, le service client et les rapports de conformité et réglementaires.

Dans le monde des affaires en évolution rapide d’aujourd’hui, l’efficacité et la réduction des coûts sont des facteurs clés pour que toute organisation reste compétitive. L’un des moyens pour les banques d’atteindre ces objectifs consiste à mettre en œuvre des Automatisation des processus robotiques (RPA). La RPA est une forme de technologie d’automatisation qui permet aux organisations d’automatiser les tâches répétitives et routinières, libérant ainsi les employés humains pour qu’ils se concentrent sur un travail à plus forte valeur ajoutée.

Dans cet article, nous allons explorer comment votre banque peut économiser 100 000 $ par an sur l’automatisation en mettant en œuvre la RPA. Nous discuterons des avantages de la RPA, de son fonctionnement et fournirons des exemples de la manière dont elle peut être mise en œuvre dans un environnement bancaire.

Qu’est-ce que la RPA et comment ça marche ?

RPA est un type de logiciel qui peut être programmé pour imiter les actions d’un travailleur humain. Il peut être utilisé pour automatiser des tâches telles que la saisie de données, le traitement des transactions et la réponse aux demandes des clients.

L’un des principaux avantages de la RPA est qu’elle peut être facilement intégrée aux systèmes et processus existants, ce qui en fait une solution rentable pour automatiser les tâches de routine.

La RPA fonctionne en utilisant des “bots” logiciels pour effectuer des tâches spécifiques. Ces robots peuvent être programmés pour suivre un ensemble de règles et peuvent être formés pour effectuer des tâches grâce à l’apprentissage automatique.

Par exemple, un robot peut être programmé pour se connecter à un système, accéder à une page spécifique et extraire des données de la page. Le bot pourrait alors être programmé pour entrer ces données dans un autre système, ou pour effectuer des calculs basés sur les données.

Avantages de la RPA pour les banques

La mise en œuvre de la RPA dans un environnement bancaire présente de nombreux avantages. Voici quelques exemples :

Efficacité accrue: La RPA peut augmenter considérablement la vitesse et la précision des tâches exécutées de manière répétée, libérant ainsi les employés humains pour qu’ils se concentrent sur des tâches plus complexes et à valeur ajoutée.

Service client amélioré : En automatisant les tâches de routine, les banques peuvent améliorer leurs temps de réponse aux demandes des clients, ce qui conduit à une satisfaction client accrue.

Erreurs réduites: La RPA élimine le risque d’erreur humaine, ce qui réduit le nombre d’erreurs et d’erreurs dans les processus.

Économies de coûts: La RPA peut aider les banques à réduire les coûts de main-d’œuvre en automatisant les tâches de routine qui seraient autrement effectuées par des employés humains.

Conformité améliorée : La RPA peut aider les banques à se conformer aux exigences réglementaires en automatisant des tâches telles que la saisie de données et la gestion des documents.

10 RPA Use Cases Most Credit Unions Seem to Have Missed

Comment identifier les cas d’utilisation de la RPA pour votre caisse ?

Un blog sur l’identification des cas d’utilisation de la RPA dans le secteur bancaire et des coopératives de crédit. À la fin de ce blog, vous serez armé d’un buffet complet de cas d’utilisation RPA, prêt à être priorisé et mis en œuvre.

Comment votre banque peut-elle économiser 100 000 $ par an sur l’automatisation ?

Voyons comment votre banque peut économiser 100 000 $ par an sur l’automatisation en mettant en œuvre la RPA dans une variété de cas d’utilisation pratiques.

En automatisant des tâches telles que les processus d’intégration, le traitement des transactions, le service client, la conformité et les rapports réglementaires, les banques peuvent réduire considérablement les coûts de main-d’œuvre et améliorer l’efficacité. Lisez la suite pour en savoir plus sur les avantages de la RPA et comment elle peut aider votre banque à économiser de l’argent.

1. Automatisation des processus d’intégration

L’intégration est le processus d’introduction d’un nouvel employé dans une organisation et de l’aider à s’acclimater à son nouveau rôle. Ce processus implique généralement l’exécution d’une variété de tâches telles que remplir des documents,effectuer des vérifications d’antécédents et suivre une formation.

Le processus d’intégration peut prendre beaucoup de temps et de ressources, en particulier pour les banques qui ont un volume élevé de nouvelles embauches. En mettant en œuvre la RPA, les banques peuvent automatiser de nombreuses tâches de routine associées à l’intégration, telles que la saisie de données et la gestion des documents.

Par exemple, un bot pourrait être programmé pour se connecter à un système, accéder aux nouveaux documents d’embauche et saisir les données dans les champs appropriés. Le bot pourrait également être programmé pour récupérer et stocker des documents pertinents, tels que des résultats de vérification des antécédents ou du matériel de formation.

En automatisant ces tâches, les banques peuvent gagner du temps et des ressources qui seraient autrement consacrées à la saisie manuelle des données et à la gestion des documents. Cela peut entraîner des économies de coûts importantes, en particulier pour les banques qui enregistrent un volume élevé de nouvelles embauches.

Par exemple, disons qu’il faut en moyenne 4 heures à un employé humain pour terminer le processus d’intégration d’un nouveau client. Si votre banque compte 1 000 nouveaux clients à intégrer chaque année, cela nécessiterait 4 000 heures de travail. En supposant un salaire moyen de 25 $ de l’heure, cela coûterait à votre banque 100 000 $ par an en coûts de main-d’œuvre.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque pourrait potentiellement automatiser bon nombre de ces tâches, ce qui entraînerait des économies importantes. Par exemple, si votre banque est en mesure d’automatiser 50 % du processus d’intégration avec RPA, cela entraînerait une économie de 50 000 USD par an.

Il est difficile d’estimer les économies de coûts exactes qu’une banque pourrait réaliser grâce à l’automatisation des processus d’intégration, car cela dépendra de facteurs tels que le nombre de nouvelles embauches et le salaire des employés humains qui, autrement, effectueraient ces tâches. Cependant, on peut dire sans risque de se tromper que l’automatisation des processus d’intégration peut entraîner des économies importantes pour les banques.

2. Rationalisation du traitement des transactions

Le traitement des transactions est une fonction essentielle pour toute banque, car il implique le traitement de transactions financières telles que les dépôts, les retraits et les transferts. Ces tâches nécessitent généralement une quantité importante de données et de calculs, et peuvent prendre beaucoup de temps et de ressources si elles sont effectuées manuellement.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque peut automatiser bon nombre de ces tâches, libérant ainsi les employés humains pour qu’ils se concentrent sur un travail à plus forte valeur ajoutée.

Par exemple, les bots RPA pourraient être programmés pour se connecter à un système, récupérer les données de transaction des clients et effectuer des calculs basés sur les données. Les bots pourraient alors être programmés pour saisir les résultats de ces calculs dans un autre système, ou pour générer des rapports ou des alertes selon les besoins.

En automatisant ces tâches, votre banque peut réduire considérablement le temps et les ressources nécessaires au traitement des transactions.

Par exemple, disons qu’il faut en moyenne 2 heures à un employé humain pour traiter 100 transactions. Si votre banque traite 100 000 transactions par an, cela nécessiterait 200 000 heures de travail. En supposant un salaire moyen de 25 $ de l’heure, cela coûterait à votre banque 5 000 000 $ par an en coûts de main-d’œuvre.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque pourrait potentiellement automatiser bon nombre de ces tâches, ce qui entraînerait des économies importantes. Par exemple, si votre banque est capable d’automatiser 50 % des tâches de traitement des transactions avec RPA, cela entraînerait une économie de 2 500 000 USD par an.

Dans l’ensemble, la mise en œuvre de la RPA dans le processus de traitement des transactions peut aider votre banque à économiser beaucoup de temps et de ressources, ce qui se traduit par un fort retour sur investissement.

Las Vegas credit union reclaimed 80% of employee time and effort with digital workforce

Étude de cas

La Las Vegas Credit Union a récupéré 80 % du temps et des efforts des employés grâce à la main-d’œuvre numérique

3. Améliorer le service client

Le service client est une fonction essentielle pour toute banque, car il implique de répondre aux demandes et aux préoccupations des clients de manière rapide et précise. Ces tâches peuvent prendre beaucoup de temps et de ressources si elles sont effectuées manuellement, en particulier si votre banque doit traiter un grand nombre de demandes de clients.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque peut automatiser bon nombre de ces tâches, libérant ainsi les employés humains pour qu’ils se concentrent sur des tâches plus complexes et à valeur ajoutée.

Par exemple, les bots RPA pourraient être programmés pour répondre aux questions fréquemment posées, telles que les soldes de compte ou Historique des transactions. Les robots pourraient également être programmés pour acheminer les demandes des clients vers le service approprié, en fonction de la nature de la demande.

En automatisant ces tâches, votre banque peut améliorer considérablement ses temps de réponse aux demandes des clients, ce qui se traduit par une satisfaction client accrue.

Par exemple, disons qu’il faut en moyenne 15 minutes à un employé humain pour répondre à une demande d’un client. Si votre banque reçoit 1 000 demandes de clients par jour, cela nécessiterait 250 heures de travail par jour, soit 62 500 heures par an. En supposant un salaire moyen de 25 $ de l’heure, cela coûterait à votre banque 1 562 500 $ par an en coûts de main-d’œuvre.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque pourrait potentiellement automatiser bon nombre de ces tâches, ce qui entraînerait des économies importantes. Par exemple, si votre banque est capable d’automatiser 50 % des tâches du service client avec RPA, cela entraînerait une économie de 781 250 USD par an.

Dans l’ensemble, la mise en œuvre de la RPA dans le processus de service client peut aider votre banque à améliorer les temps de réponse et la satisfaction client, tout en économisant du temps et des ressources, ce qui se traduit par un fort retour sur investissement.

Banking RPA ROI Calculator

4. Simplifier la conformité et les rapports réglementaires

La conformité et les rapports réglementaires sont une fonction essentielle pour toute banque, car il s’agit de s’assurer que la banque est en conformité avec les exigences réglementaires et de communiquer les informations pertinentes aux organismes de réglementation. Ces tâches impliquent généralement une quantité importante de saisie de données et de gestion de documents, et peuvent prendre beaucoup de temps et de ressources si elles sont effectuées manuellement.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque peut automatiser bon nombre de ces tâches, libérant ainsi les employés humains pour qu’ils se concentrent sur des tâches plus complexes et à valeur ajoutée.

Par exemple, les robots RPA pourraient être programmés pour se connecter à un système, récupérer des données de rapports réglementaires et saisir ces données dans les formulaires ou modèles appropriés. Les robots pourraient également être programmés pour gérer et organiser les documents liés à la conformité et aux rapports réglementaires, par exemple en les classant à l’emplacement approprié ou en générant des rapports selon les besoins.

En automatisant ces tâches, votre banque peut réduire considérablement le temps et les ressources nécessaires pour effectuer les rapports de conformité et réglementaires, tout en s’assurant que toutes les informations pertinentes sont rapportées avec précision.

Par exemple, disons qu’il faut en moyenne 4 heures à un employé humain pour effectuer des tâches de conformité et de reporting réglementaire pendant un mois. Si votre banque a 12 mois de tâches de conformité et de reporting réglementaire à accomplir chaque année, cela nécessiterait 48 000 heures de travail. En supposant un salaire moyen de 25 $ de l’heure, cela coûterait à votre banque 1 200 000 $ par an en frais de main-d’œuvre.

En mettant en œuvre la RPA, votre banque pourrait potentiellement automatiser bon nombre de ces tâches, ce qui entraînerait des économies importantes. Par exemple, si votre banque est en mesure d’automatiser 50 % des tâches de conformité et de reporting réglementaire avec RPA, cela entraînerait une économie de 600 000 $ par an.

Dans l’ensemble, la mise en œuvre de la RPA dans le processus de conformité et de reporting réglementaire peut aider votre banque à assurer la conformité aux exigences réglementaires et à économiser beaucoup de temps et de ressources, ce qui se traduit par un fort retour sur investissement.

Conclusion

La mise en œuvre de la RPA dans une banque peut entraîner des économies de coûts importantes, mais il est important que les banques examinent attentivement le retour sur investissement (ROI) potentiel avant de prendre la décision de mettre en œuvre la RPA.

Une façon pour les banques d’estimer le retour sur investissement potentiel de la RPA consiste à utiliser un calculateur de retour sur investissement RPA. Ces calculateurs permettent aux banques de saisir des données spécifiques sur leur organisation, telles que le nombre d’employés, le salaire des employés, ainsi que le temps et les ressources consacrés à des tâches spécifiques, afin de calculer les économies potentielles de la mise en œuvre de la RPA.

Par exemple, une banque pourrait utiliser un calculateur RPA ROI pour estimer les économies de coûts liées à l’automatisation des processus d’intégration. En saisissant des données telles que le nombre de nouvelles embauches par an, le salaire des employés humains qui effectuent actuellement des tâches d’intégration, ainsi que le temps et les ressources consacrés à ces tâches, le calculateur peut fournir une estimation des économies potentielles de l’automatisation des processus d’intégration.

En utilisant un calculateur de retour sur investissement RPA, les banques peuvent mieux comprendre les avantages potentiels de la mise en œuvre de la RPA dans leur organisation et peuvent prendre des décisions plus éclairées sur l’investissement ou non dans la RPA. Si vous êtes Si vous souhaitez en savoir plus sur le retour sur investissement potentiel de la RPA pour votre banque, nous vous recommandons de consulter notre Calculateur RPA ROI toi même.

Vous souhaitez automatiser vos processus bancaires ? Transformez votre institution financière avec Zuci Systems : le partenaire de confiance pour la mise en œuvre de la RPA pour les banques et les coopératives de crédit. Notre vaste Services RPA bancaires vous aidera à moderniser et à automatiser vos processus pour une efficacité et une productivité accrues.

Leave A Comment

Articles connexes